ESPACE CENTURION

Pronostics en ligne
Aide aux paris
Bilan
Mon compte
LIVESCORE
Livescore PRO
Actualité Sport en Direct
VIDEOS

1. DEFINIR SON CAPITAL (OU BANKROLL) ET LE GERER

Le capital est la somme totale que l’on réserve pour ses paris. Surtout, c’est la somme que vous pouvez vous permettre de perdre.

Il est important de commencer avec un capital permettant de parier afin d’avoir une croissance constante. Vous allez parier sur le long terme donc il est inutile de tout parier (all-in) directement. La clé de la réussite : rester patient afin de construire votre bankroll petit à petit.

La gestion est le nerf de la guerre dans les paris sportifs, d’où l’importance de gérer le capital grâce à un fichier Excel ou directement sur un site spécialisé. (www.bet-analytix.com)

La première règle d’une bonne gestion est la constance des mises suivant votre indice de fiabilité du pari.

Votre mise ne doit jamais excéder 6% de votre bankroll. Votre indice de fiabilité vous indiquera le pourcentage de votre bankroll à placer :

  • 40% ou moins : 6*40/100 = 2,4% (vous devrez donc placer 2% de votre bankroll)
  • 50% : 6*50/100 = 3%
  • 60% : 6*60/100 = 3,6%
  • 70% : 6*70/100 = 4,2%
  • 80% : 6*80/100 = 4,8%
  • 90% : 6*90/100 = 5,4%

Plus la cote de votre pari augmente, plus l’indice de fiabilité sera faible obligatoirement.

Les paris FUN ne sont pas assujettis à cette règle, car l’indice de confiance est de 2 à 15% maximum, donc une faible mise sera de rigueur, maximum 0.5% de la Bankroll.

Le but de cette règle est de prévenir les mauvaises séries (série noire) de tout parieur. Si vous gardez confiance et appliquez la règle, la série s’arrêtera forcément. Par contre, quand vous êtes sur une bonne série, gardez la rigueur et ne vous enflammez pas.

Pour une bankroll au-dessus de 10 000€, nous préconisons maximum 2% de la BR par pari.

2. AVOIR PLUSIEURS BOOKMAKERS

Le but de s’inscrire sur plusieurs bookmakers est de profiter des meilleures cotes possibles sur le marché.

Il existe toujours une différence de cote entre les bookmakers. (Exemple : Real Madrid coté à 1.60 sur ParionsSport et 1.63 sur PMU.fr, il sera plus intéressant de parier sur le Real Madrid sur PMU que sur ParionsSport). Nous pouvons voir cette différence encore plus importante quand nous misons sur un combiné !

Ensuite, l’importance d’ouvrir plusieurs comptes bookmakers est de bénéficier de tous les bonus intéressants (100 euros offerts), car vous commencerez avec un capital que vous sera remboursé si vous perdez. (Attention : le bonus de certains bookmakers n’est pas retirable et vous devez le rejouer plusieurs fois pour le retirer, donc soyez vigilants).

Il est donc capital, pour maximiser les profits, d’utiliser les bonus des bookmakers et de toucher les meilleures cotes.

Partenaire Parions Sport
PARIER MAINTENANT
Je veux profiter du bonus chez Parions Sport
Partenaire Unibet
PARIER MAINTENANT
Je veux profiter du bonus chez UNIBET
Partenaire PMU
PARIER MAINTENANT
Je veux profiter du bonus chez PMU.fr
Partenaire Betclic
PARIER MAINTENANT
Je veux profiter du bonus chez Betclic.fr

3. SUIVRE LES RENCONTRES

L’importance de suivre les rencontres et l’actualité est de mettre en place une veille. Cela vous rendra plus apte à faire les bons choix mais aussi réussir à élargir vos possibilités, dans le live betting par exemple.

Qu’est-ce que le live betting ? C’est le fait de parier pendant une  rencontre en direct. Les cotes sont dynamiques et varient en fonction du déroulement. Vous avez la possibilité de parier en direct sur les bookmakers en ligne.

Pendant le live betting, il est nécessaire de suivre la rencontre sur écran mais aussi sur un site spécialisé live donnant toutes les informations nécessaires sur le déroulé du match.

Live score Betradar

4. SE FIXER DES LIMITES

Pour ne pas partir en Tilt est faire faillite, fixer vous des limites. Le Tilt dans les paris sportifs est simple : vous avez une période noire, vous perdez vos paris, donc vous jouez tout et n’importe quoi pour « vous refaire », c’est là qu’est le Tilt, vous perdez tout !

Si vous êtes dans un état mental déraisonnable où votre seule envie est de rejouer vite, c’est que vous êtes en tilt et cela est dangereux pour votre bankroll.

Afin de ne pas prendre de risques, fixer des limites sur vos bookmakers en ligne à l’ouverture du compte, cela vous bloquera le jour où vous perdez trop.

5. GERER SES EMOTIONS

Dans les paris sportifs, l’ennemi du parieur est son émotionnel. Ne pariez pas sur une équipe car c’est votre favorite, ne rejouez pas 5 minutes après avoir perdu, ne jouez pas sur un sport ou un championnat que vous ne connaissez pas juste par ce qu’il n’y a que ça à jouer.

La colère, la distraction et la passion vous feront perdre votre capital contrairement à la confiance, l’anticipation, et l’optimisme.

6. SAVOIR FAIRE L’IMPASSE

Il faut savoir s’abstenir quand la carte des matchs (ou rencontres) est faible. Certaines périodes de l’année sont pauvres en évènements suivant les sports dans lesquels nous avons l’habitude de parier, il ne faut donc pas tomber dans le piège de vouloir parier à tout prix.

7. VOCABULAIRE DES PARIS SPORTIFS

  • La cote

Il s’agit d’une cote sous forme de nombre entier ou décimal (exemple : 1.75 ou 3). Pour calculer le profit associé à une cote il faut utiliser la formule : Profit = Mise x (cote-1)

Exemple : Pour une mise de 100 euros, sur une cote à 2.10, le profit sera Profit = 100 x (2.1-1) = 110 euros.

  • Le pari Handicap

C’est un nombre de points ou de buts retirés au favoris ou ajouté à l’outsider.

Si vous pariez sur le favori, il devra surpasser le handicap qui sera retiré à son score final pour que votre pari soit gagnant. Le handicap du favoris est précédé du signe (-).

Si vous pariez sur l’outsider, il part avec une avance qui sera additionnée à son score final. Le handicap de l’outsider est précédé du signe (+).

Exemple :

FRANCE -1 NUL ITALIE +1
1,90 3,3 1,95

Les résultats possibles :

. La France gagne par plus d’1 but (2-0), le pronostic correct est France -1

. La France bat l’Italie par exactement un but d’écart, le pronostic correct est match nul.

. La France bat l’Italie par moins d’1 but, le match se termine par un nul ou Italie gagne, le pronostic correct est Italie-1.

Dans les matchs Parions Sport, le handicap est sous la forme [0 :1], cela correspond à l’équipe 2 qui part avec un but d’avance, donc gagne ou fait match nul. L’équipe 1 devra donc gagner par au moins 2 buts d’écart.

  • Pari simple

Un pari sur un seul évènement avec un seul pronostic. Le profit = mise x (cote-1)

  • Pari combiné

Un pari contenant plusieurs pronostics. Tous les pronostics doivent être justes pour que le pari soit gagné. Le profit est déterminé par la combinaison des différentes cotes.

Profit = mise x ((cote match 1 x cote match 2)-1)

  • Buts pairs/impairs (goal odds/even)

Paris sur le caractère pair ou impair du total de buts lors d’une rencontre de football.

  • Double chance

Un seul pari mais deux pronostics lors d’un même événement. Exemple : pari sur une victoire à domicile et sur un match nul lors d’une rencontre de football. Le pari est gagné en cas de victoire à domicile ou de match nul.

  • Mi-Temps (HalfTime)

Pari sur le résultat à la Mi-temps

  • Mi-temps/Fin de Match

Pari sur le résultat d’une rencontre à la mi-temps et à la fin du match. Le pari n’est gagné que si les deux pronostics sont corrects.

  • Plus / Moins (Under / Over)

Pari sur le total de buts d’une rencontre. Parier « Over » signifie parier sur plus d’un certain nombre de buts et parier sur « Under » signifie parier sur moins d’un certain nombre de buts. Exemple : Pari +1.5 buts, il faut qu’au moins 2 buts soient marqués. Si le Pari est -1.5 buts, il faut maximum 1 but dans la rencontre.

  • Prochain but

Pari sur l’équipe qui marquera le prochain but. Il est aussi possible de parier sur le moment où sera marqué le prochain but (exemple : entre la 60ème et la 69ème).